Hex est une série britannique diffusée par Sky One en 2004. Elle nous narre les aventures de Cassie qui possède d'étranges dons fantastiques (hérité d'un passé confus) et de sa meilleure amie (lesbienne au passage) Thelma. Un personnage haut en couleur que celui-ci. Elle meurt lors du pilote (en deux parties), dès lors, on pourrait se dire qu'il est dommage de sacrifier un tel personnage, puisqu'il apporte un vent de fraîcheur à la série et sa relation ambiguë avec Cassie est très bien traitée. Heureusement, les scénaristes nous font une fausse peur puisque Thelma assiste à son propre enterrement avec l'humour qui la caractérise. Dès lors, nous voilà face à un fantôme lesbien dont l'obession est de manger et de ne pas se faire voir (tout un programme pour un fantôme, n'est-ce pas ?).

Je disgresse et je ne vous raconte pas l'histoire, pardonnez-moi... Il faut avouer, qu'à vrai dire, celle-ci est plutôt confuse. On a quelques flash-back de 1743 où Rachel McBain (dont Cassie est une descendante) surprend un sacrifice vaudou, ce qui vaut à cette famille d'être maudite. Cassie découvre un vase ayant servit pour le sacrifice et ses pouvoirs s'éveillent (ça et des souvenirs du passé). Voilà donc nos deux compagnes qui enquêtent sur ce qui a pu se produire... Bon, ajoutons tout de même à cela la présence d'Azazel, un mystérieux brun ténébreux à la poursuite de notre héroïne qui possède lui aussi d'étranges pouvoirs...

Hum, bien... Je crois que je vais m'arrêter là pour le moment au niveau de l'histoire, il faudrait que je revois la série pour bien vous renseigner... Cela étant, la seconde (et dernière saison) semble indiquer un changement de cap, notamment à cause d'un nouveau personnage qui arrive et d'une "mythologie" qui semble de plus en plus fondée sur les Anges et Démons. D'ailleurs, ce revirement de situation est plutôt salutaire pour la série, dans l'ensemble, la saison est meilleure que la précédente, même si Thelma perd parfois en humour (mais gagne en drame) ou qu'on a parfois quelques répétitions... Le dernier épisode résout de manière à peu près satisfaisante la série (d'ailleurs, si à l'époque on ne savait pas si elle serait reconduite ou non, ça aurait sans doute laisser présager un nouveau revirement de situation pour une troisième saison). Des personnages qui faisaient plus de la figuration dans la première sont développés ici avec un certain mérite...

Jemima_Rooper
Jemima Rooper alias Thelma

Au final, il s'agit d'une série agréable, portée surtout, à mon sens, par le personnage de Thelma (bien qu'elle ne soit pas au coeur des deux intrigues des différentes saisons) qui est vraiment atypique. En effet, du côté scénario, c'est trop confus pour qu'on y adhère totalement (rien que pour faire un résumé satisfaisant, ça s'avère ardu d'ailleurs). On compare souvent cette série à celle de Joss Whedon, Buffy Contre les Vampires, mais mis à part la blondeur de l'héroïne (Cassie) et le côté fantastique, pas grand chose à voir... D'ailleurs, Hex ne mise pas trop sur les batailles (surtout en première saison) contre des démons et ne nous narre pas les difficultés rencontrées lors du passage à l'âge adulte mais nous conte une histoire fantastique avec des personnages qui la subissent. Chacune à son charme (même si l'oeuvre de Whedon est indépassable me concernant).

Voilà, pas sûr que ça vous aide tout ça...


A lire aussi :
Hex, le générique (bonus)
Roxanne Tribute ; Thelma Face A ; Thelma Face B ; Psychiatric (vidéos-montages)