Je crois que cette série fait partie des séries "cultes" (oui, je sais, je fais de l'abus de langage... Quoique maintenant, peut-on encore considérer ça comme de l'abus tant c'est rentré dans les habitudes ?) d'une génération au même titre que Charmed ou que Buffy (des séries qui ont notamment fait émerger bon nombres de magazines, même si aujourd'hui pas mal de ces titres ont disparu)...

DAWSON (Dawson's Creek) - Créée par Kevin Williamson en 1998

Je dois bien avouer que j'ai failli passer à côté de cette série lors de sa diffusion... D'ailleurs, ce fut presque le cas. J'ai regardé le pilote à l'époque de la première diffusion et dans mes vagues souvenirs je n'avais pas été séduit par ces ados dont le verbe était un peu trop élaboré et dans lesquels j'avais du mal à me reconnaître... D'autant plus que finalement, je n'avais pas tellement aimé les histoires racontées. Un coup pour rien, j'ai abandonné la série... Jusqu'à... Jusqu'à ce qu'un article me fasse réviser mon jugement.

En fait, il s'agit plutôt d'un élément accrocheur que d'une révision de jugement. En effet, dans un Séries Mag de l'époque, on y parlait de Kerr Smith et de son personnage de Jack et notamment du fait que celui-ci était gay. Le mot est lâché, voilà un nouvel intérêt pour cette série. Du coup, lors de la rediffusion des deux premières saisons, me revoilà embarqué dans le train de la série. Et à vrai dire, si j'ai toujours autant de mal à aimer cette première saison (pourtant bien souvent décrite comme la meilleure de la série), j'avoue que j'ai eu un peu plus de plaisir à la suivre et qu'elle m'a amenée jusqu'à la seconde où mon intérêt pour la série s'en est retrouvé accru grâce à la présence de Jack... Et puis, j'avoue aussi que le personnage d'Andie était aussi intéressant. Tout d'un coup, j'avais vraiment un intérêt à suivre la série...

Une série qui elle, suit les ados de Capeside qui forment une petite bande autour du héro principal, Dawson, féru de cinéma et adorateur de Spielberg... Et puis, avec lui, son meilleur ami Pacey (cancre assumé), Joey Potter (la voisine qui débarque en barque à la baraque, un peu garçon manqué et surtout amie d'enfance de ce bon Dawson) et surtout, la pierre qui va se mettre en travers de ce trio, l'arrivée de Jen, la fille qui arrive  d'une grande ville et qui a une réputation sulfureuse... Tout d'un coup, rien ne sera plus comme avant... Et roule les aventures amoureuses... Aventures où on rentre de plein pied avec Pacey qui craque pour sa prof ou encore la mère de Dawson qui trompe son père avec un collègue de travail.

Une première saison qui reste celle que j'apprécie le moins... D'ailleurs, les seuls épisodes rescapés de la sélection que j'ai fait sont le pilote et le très sympathique épisode d'Halloween Petit Scream Entre Amis... Dans la seconde saison, tout ira pour le mieux au niveau de mon intérêt... Jack ayant une place assez importante au final, même s'il faudra attendre longtemps avoir de le voir avoir une relation sérieuse et d'avoir un baiser avec un petit ami...

5632
La petite bande autour de Dawson (Jack, Joey, Pacey et Jen)... Saison 5...

Après ça, la série connaît des hauts et des bas... L'intérêt n'est pas toujours présent au fil des épisodes et surtout, on s'aperçoit qu'ils font du héros principal, une véritable tête à claques (et c'est pas peu dire). Dès que Pacey sort avec Joey, Dawson devient un véritable boulet jaloux... Franchement pas le meilleur moment de la série... Enfin, dans le même temps, Jack connaît sa première relation un peu sérieuse... De quoi me faire rester devant l'écran. Quant aux dernières saisons (les cinq et six principalement), elles sont souvent descendues en flèche... J'avoue sans grande honte que la six fait sûrement partie de celles que je préfère... C'est sûrement toujours dû à mon intérêt pour Jack (toujours aussi assexué, il faut quand même le souligner) qui connaît un développement intéressant (une petite relation avec un prof avant d'enchaîner sur quelque chose de plus stable et de finir en apothéose dans le final avec... Une surprise de taille qui était le running-gag préféré de Pacey tout au long de la série...), mais j'avoue aussi que le fait que Dawson soit moins présent et moins lourd contribue aussi à cet état de fait. Et puis, Audrey était un perso sympathique qui venait un peu dynamiser le tout...

Au final, la série aborde pas mal de choses comme l'alcool, la mort, l'homosexualité, la religion, la première fois... le tout dans un ton qui lui est bien particulier puisque ce sont les protagonistent eux-mêmes qui philosophent dessus (une chose qu'on repproche d'ailleurs à la série), au moins au début... Après, il est vrai qu'on va vers une série qui perd un peu de cette originalité et devient moins bavarde... Peut-être est-ce pour ça que j'aime plus... Pour cette simplicité...

Enfin, une dernière chose. S'il y a bien une chose de réussie dans la série, c'est bien les épisodes d'Halloween... Je dois dire que j'adore chacun d'entre eux à toutes les saisons... Notamment le premier et le 5x09 Des Frissons dans la Nuit...

Pour la VF notons que les adaptateurs ont conservé l'idée de départ des noms d'épisode en VO qui avaient tous un nom de film... Mais pour des questions de droits, l'idée a été abandonnée... En VF, nous avons le droit à des détournements de titres de films (ce qui donne par exemple 2x01 Et Dawson Créa la Femme ou le 6x23 Larmes Fatales)... C'est pas idiot et c'est un procédé que j'aime bien... Même s'il faut parfois chercher loin le rapport avec le contenu de l'épisode.

A lire aussi :
 Dawson - 5x09 Des Frissons dans la Nuit ; 6x06 Recherche Fantôme Désespérement ; 1x11 Petits Scream Entre Amis (review)
Dawson - Douleurs ; Spring Pools ; Les 6 Trouilles d'Halloween (vidéo-montage)
Bloopers Saison 3 (vidéos)