Joss Whedon n'a pas lâché sa Tueuse et son univers... Il a décidé de continuer le Buffyverse via le comics, juste retour des choses pour une héroïne ayant de fortes connexions avec cet univers...

BUFFY - 8x01 The Long Way Home (Comics)

001Sept saisons au top dans leur globalité et un dernier épisode très juste, mettant un terme aux aventures télévisuelles de la plus célèbre Tueuse de Vampires n'auront pas eu raison de la boulimie de travail de son papa qui est en plus l'heureux scénariste d'un autre comics qui marche fort bien. La télé l'ayant passablement dégoûté (eut égard aux tristes destinées de Firefly et Angel), il se penche à nouveau sur les aventures de sa Tueuse préférée mais avec le comics. A priori, une saison 8 entière (soit 22 épisodes) devraient voir le jour, peut-être plus. Et alors, ce renouveau en comics, que vaut-il ?


011Eh bien, autant l'avouer tout de suite, je ne suis pas très fan de comics et ce n'est pas ce début de saison qui va me faire découvrir une nouvelle passion. Non pas que l'histoire soit mauvaise et le dessin moche, au contraire c'est agréable dans l'ensemble et ça ne serait pas du Buffy, je n'aurai rien à redire. Oui, mais voilà. C'est du Buffy et c'est sensé être la suite. Alors oui, pour le coup, on retrouve les personnages et peut-être les dialogues Whedonesques, mais en passant sous l'égide du dessin, libéré de tout carcan budgétaire, voilà qu'on nous aventure dans une direction qu'on aurait bien eu du mal à imaginer à la télé. Une suite qui prend bien évidemment en compte le Series Finale et qui possède pas mal d'allusions (notamment la présence de certains personnages et de situations évoquées dans la saison 5 d'Angel par exemple) mais je n'ai pas été séduit par le retour des autorités militaires qui avaient déjà plombées la saison 4, encore moins par le look de nos Tueuses et l'organisation qui en a été faite et surtout pas par le crève-budget qu'aurait pu être Dawn dans une situation acadabrantesque dont on apprendra sûrement le fin mot un peu plus tard, nous n'en sommes qu'au début de l'histoire (24 pages). Je pense donc que je continuerais à suivre parce que c'est Buffy mais honnêtement doit-on vraiment sacrifier la bonne impression qu'a laissé la série ? La suite du comics nous dira si oui ou non on a bien fait de se lancer dans cette aventure... En espérant que le bilan se révèle tout de même positif.

Le site à voir : Buffy VS