Bon, promis, je ne vous ferais pas des reviews épisode par épisode, c’est pas la politique de la maison… Par contre, après avoir vu l’épisode 2, ça me semblait dommage de rester sur cette impression un peu mitigée de l’épisode pilote… Histoire d’encourager un peu la série (qui a connu une petite chute d’audience malheureusement…). Attention, ça contient quelques éléments révélateurs sur l’intrigue de l’épisode.

US DOLLHOUSE - 1x02 The Target

poster10ou5Scénario : Steven S. DeKnight

Réalisation : Steven S. DeKnight

Avec : Eliza Dushku (Echo) ; Harry J Lennix (Boyd) ; Fran Kranz (Topher) ; Tahmoh Penikett (Paul) ; Enver Gjokaj (Victor) ; Dichen Lachman (Sierra) ; Olivia Williams (Adelle)...

Cote d’amour : Note_4G

1x02_The_Target_01Résumé : Richard fait appel aux services de Dollhouse pour une promenade sportive. A priori. Mais tout va changer quand il décidera de prendre pour cible la charmante Echo qui devra se débrouiller avec le seul savoir qu'on lui a implanté pour cette mission. Quant à Paul, il continue son enquête, en se rendant notamment sur les lieux de la fusillade où Echo a sauvé une petite fille la dernière fois. Quant à Boyd, il veille sur sa protégée. De quoi se remémorer des souvenirs lors de son arrivée à la Dollhouse où visiblement il s'était passé un grand chambardement ayant laissé quelques traces... Echo arrivera-t-elle à échapper à son traqueur ?

1x02_The_Target_07Avis : Ah bah oui, beaucoup mieux ce second épisode… Même si je suis assez étonné, parce que je pensais que c’était un épisode écrit par Whedon (le fameux pilote initial), hors ça n’a pas l’air d’être le cas. Enfin, c’est pas grave… On retrouve quelqu’un habitué à l’univers Whedon, puisque c’est Steven S. DeKnight déjà sur les dernières saisons de Buffy et Angel (je crois… On oubliera Smallville ! :honte: ). On aurait pu avoir un peu peur au départ, puisqu’on se retrouve avec une entrée en matière un peu pareille que le précédent épisode, avec Echo qui sert encore de petite amie parfaite pour un mâle en chaleur mais l’histoire prend tout de suite une tournure inattendue quand il révèle sa vraie nature… Et là, ce petit côté pervers, sadique, malsain… C’est du tout bon. C’est une histoire classique, qu’on a déjà vu (ou lu) ailleurs, mais c’est bien mené et ça permet d’amener plusieurs éléments à l’intrigue générale, au niveau des souvenirs d’Echo qui n’oubliera pas la leçon en fin d’épisode. L’épisode permet aussi d’établir le lien entre le Protecteur/Doll (bon, d’ailleurs j’ai un peu souris à ce moment-là, puisque dans la saison 3 de Buffy, il n’est pas rare que « Watcher » soit traduit Protecteur… :P), et c’est pas mal intéressant aussi.

1x02_The_Target_05Et comme il faut de quoi remplir les 49 minutes (je me demande quand même si ce format n’est pas une fausse bonne idée, même si ici, on a pas cette sensation de remplissage), on a le droit à deux autres intrigues parallèles qui apportent aussi leur lot de bonnes surprises. D’abord, en ce qui concerne les flash-back sur Dollhouse et sur Alpha. Alors autant c’était amener de manière très maladroite lors du 1x01, autant ici, ça lance totalement l’intrigue de manière convaincante et qui promet, beaucoup de mystères et on voit déjà ce que ces implantations de « mémoires » peut faire comme mal… Alors certes, ça ne révolutionnera pas les histoires du genre, mais ça a le mérite d’être efficace. Je suis plus sceptique sur le rôle de Paul et sa recherche de la vérité sur Dollhouse. On sent bien qu’il risque d’être un problème, pas tellement pris au sérieux pour le moment, mais c’est sans doute ce qu’il y a de moins développé. Même si au moins, il y a des trucs par rapport au pilote qui sont légitimés ou sur lesquels on rebondit. Enfin, j’ai envie de parler de Dominic (ah mais c’est le frère du héros de Journeyman !! J’savais bien que je l’avais déjà vu quelque part ! :honte: ). Lui, il paraît louche pour le coup. Sa façon de s’adresser à Echo à la fin fait assez peur et démontre toute sa limite psychologique ! :D Et surtout, ça démontre bien que certains ont du mal à voir les « Doll » comme des êtres humains… Une question qui mérite d’être creusée.

1x02_The_Target_09

Conclusion : Bref, après un premier épisode en demi-teinte, celui-ci réhausse nettement l’intérêt envers la série, y’a pas à dire… C’est bien rythmé, on a une bonne histoire, de bons fils sont lancés et ça semble beaucoup moins maladroitement amené que ce qu’on a eu en premier lieu. Encore mieux, du côté des dialogues, c’est nettement meilleur aussi. Beaucoup de petites phrases qui font mouches, des références, on retrouve l’esprit Whedonien qu’il y avait dans les autres séries… :D (Oui, même si c’est pas lui…). Et puis, la tête connue vue dans Médium (Mark A. Sheppard) faisait plaisir à voir… :P Là, je peux dire qu’il y a une vraie hâte de retrouver la suite et de voir comment ça évoluera. Même si la série a encore devant elle une bonne marge pour être vraiment très bonne ou excellente...

A lire aussi :
Dollhouse - 1x01 Ghost (reviews)
Trailers Dollhouse, Harper's Island, Fringe ; Interview Whedon/Dushku ; Trailer Dollhouse/Terminator (vidéos)

2008/2009, l'année Whedon ?