Après un an et demi d’attente, les inédits de la série sont passés en catimini en deuxième partie le jeudi soir… Quid de cette nouvelle saison ?

France AVOCATS & ASSOCIES – Saison 11 (2ème partie – 11x07 à 11x12)

18865gCréée par : Valérie Guignabodet & Alain Krief

Avec : François Eric Gendron (Robert) ; Frédéric Gorny (Laurent) ; Muriel Combeau (Gladys) ; Flannan Obe (Jean-Bern) ; Joffrey Platel (Damien) ; Delphine Serina (Elisabeth)

Nombre d’épisodes : 6 (2009)

Cote d’amour : Note_03

11x07_Eau_Trouble_01Résumé : Gladys reçoit une jolie tête de veau fraîchement coupée en cadeau quand Elizabeth se fait agresser dans la rue. Tout ça semble indiquer que le cabinet d’avocat est visé. Quant à Robert, depuis qu’il a découvert une image dans un livre d’histoire, il est obsédé par Damien Fuzati qu’il prend pour le mal personnifié et devient très jaloux dès qu’un homme approche d’Elizabeth depuis qu’il a compris qu’il tenait vraiment à elle alors que le couple de Laurent et Jean-Bern bat de l’aile et que les séances avec le psy ne semblent pas y faire grand chose. Serge s’intéresse toujours aussi peu à Gladys mais traîne beaucoup avec Damien, notamment en le faisant entrer dans son club de cigare très privé. Mais que peut bien manigancer Damien qui semble avoir de l’influence sur tout le monde ?

11x07_Eau_Trouble_03Avis : Voici une partie de la série qui s’avère on ne peut plus sombre dans l’ensemble. Et cela, que ce soit du côté des story-lines (des personnages ou des histoires) ou que ce soit du côté des affaires du jour. La saison commence assez fort en la matière avec l’épisode 11x08 Au Bout de l’Horreur où Laurent est confronté à une difficile crise de conscience par rapport à une sale affaire (le titre de l’épisode étant assez explicite à ce niveau-là). Et c’est récurrent tout au long de ces six épisodes, même si parfois une petite bouffée d’air frais (enfin, de justice devrait-on dire) s’échappe. Et heureusement, des affaires un peu plus légères ou au ton plus happy-end côtoient ces moments plus lourds. Les personnages ne sont pas épargnés non plus. Et c’est le nouveau, Damien Fuzati, qui attire l’attention au fur et à mesure des épisodes. Celui-là est un véritable mystère ambulant qui montrera son vrai visage au fur et à mesure, qui pique la curiosité avec un réel intérêt tant son but s’avère nébuleux. Arrivé à terme, si on a quelques éléments de réponses, il restera encore beaucoup à dire, ce qui a le don de maintenir l’intérêt pour la prochaine salve d’épisodes. On ne pourra pas s’échapper du côté des histoires amoureuses pour s’échapper de cette atmosphère assez anxiogène puisque personne n’est vraiment heureux. Et c’est le couple Jean-Bern/Laurent qui en paye les frais ici. Eux qui étaient si charmants il n’y a pas si longtemps, on a tendance à ne plus les reconnaître. Enfin, surtout Laurent. Malheureusement, pas la story-line la plus intéressante, surtout que la présence en super guest-star de Gérard Miller en psy n’aide pas franchement (trop Gérard Miller).

11x10_Abus_Dangereux_01Alors on aurait pu penser que Robert et Elizabeth allaient compenser, surtout que ça semblait plutôt bien parti. Mais non. Robert se révèle jaloux comme c’est pas permis tandis que c’est à Elizabeth de flirter de manière un peu dangereuse. Mais ça, à la rigueur, ça aurait pu ne pas être grand chose. Le pire étant sans doute notre ami Robert qui semble avoir fumé la moquette suite à une image qu’il voit dans un livre d’Histoire. Et là, on ne peut que se demander si les scénaristes n’ont pas eux aussi fumé la moquette… En effet, on peut dire que c’est du grand délire, du grand n’importe quoi et on comprend pas très bien d’où vient tout ça. Si la série nous a déjà habitué à de l’absurde ou du plus comique, je crois que c’est la première fois qu’elle va si loin. Reste à voir s’il y aura des explications ou non (on peut par exemple penser à Damien à la vue des derniers éléments qu’on apprend sur lui) ou si c’est juste un pétage de plomb. Mais on est pas loin du mysticisme quand même ! :D Du coup, cette atmosphère pourra en décontenancer plus d’un, moi y compris. On ne sait plus trop sur quel pied danser et il y a à la fois ce sentiment qui apprécie de voir où les scénaristes veulent en venir, de voir ce qui va bien pouvoir se passer par la suite et puis il y a ce sentiment de doute sur l’intérêt de tout ça, sur son menage à terme. En fait, une grande partie de ce qu’on pensera définitivement de ces story-lines reposera sur les épisodes à venir qui devraient former un ensemble (cohérent on l’espère). En attendant, une fin de saison fichtrement prenante, plutôt sombre et pessimiste.

11x09_Cyrano_023

Conclusion : Si ce n’est sûrement pas la meilleure saison de la série, elle possède son charme et ses atouts. En fait, la réussite provient certainement du fait qu’on a envie de savoir ce qu’il va se passer, parce qu’on nage un peu en plein mystère en fait. Ou en plein doute sur ce à quoi on assiste. Et c’est surtout dû au personnage de Damien Fuzati qui concentre sur lui bien des questions. Du coup, les affaires passent un peu en second plan. Pourtant, elles ne déméritent pas, elles s’avèrent assez scotchantes et toujours ancrées dans cette réalité quotidienne ou non. Bon, avec les délais de diffusions, certaines affaires semblent en décalage alors qu’elles sont en prise avec l’actualité (la caricature pour la campagne Dussex qui fait référence à la caricature de Mahomet) mais ça passe quand même l’épreuve du temps, surtout qu’on rappelle un peu le contexte. Reste que certains personnages sont un peu sous-exploités (Gladys qui ne fiche plus grand chose, mais qui apparaît toujours dans des scènes sympathiques et qui n’est plus la peste de service) et que ce que devient le couple Laurent/Jean-Bern laisse un petit goût amer… Mais rendez-vous est pris pour la suite de la série qui a su créer une grosse attente (en espérant que ça vienne un peu plus tôt, parce que bon…).

A lire aussi :
Avocats & Associés - Saison 11 (1ère partie) (review)
Avocats & Associés - Très Gay-Friendly

PJ/Avocats & Associés - le cross-over  ; Avocats & Associés - Guacamole, le 100ème épisode (reviews)