Quelques années avant le succès d’Allison Dubois sur la NBC, d’autres médiums avaient tenté leur chance sans que ça leur sourisse…

US LES MEDIUMS (The Others) – Saison 1 (Dernière Saison)

18420197_w434_h_q80Créée par : Joe Brancato & Michael Ferris

Avec : Julianne Nicholson (Marian) ; Bill Cobs (Elmer) ; John Billingsley (Miles) ; Gabriel Macht (Mark) ; Missy Crider (Ellen "Satory") ; Kevin O'Connor (Warren)...

Nombre d’épisodes : 13 (2000)

Cote d’amour : Note_03

18420191_w434_h_q80Résumé : Pour poursuivre ses études, Marian s’installe dans une chambre d’université. Mais très vite sa colocataire est dérangée par ses rêves agités où elle répète sans cesse la même chose. Marian est alors bien obligée de faire appel à des gens qu’elle vient de rencontrer, se prétendant médiums et qui pensent qu’elle a elle aussi des pouvoirs. Le petit groupe composé d’Elmer, Albert, Satori, Mark et Miles fera alors tout pour l’aider malgré sa réticence première. Mais elle est bien obligée de constater qu’il se passe quelque chose et que ce groupe pourra être un soutien. D’autant plus que les esprits sont partout, que ce soit dans la chambre, les avions et certains sont plus malins que d’autres, cherchent à les détruire… Quelque chose se trame dans l’ombre. S’en sortiront-ils ?

18420198_w434_h_q80Avis : Les Médiums (à ne pas confondre avec la série de Patricia Arquette donc) n’est pas forcément une série très connue. Si elle passe souvent sur Série Club, elle n’est passée qu’une seule fois il y a 4 ou 5 ans sur une chaîne hertzienne, TF1, en catimini (et quand je dis catimini, comprenez vers 2h du matin en gros). Je m’en souviens assez puisque ça fait parti des premières conversations que j’ai eu avec lady sur le forum SL (avec évocation des lieux de la maison où l’on a plus envie d’aller après avoir vu certains épisodes ! :D). Ca fait donc un moment que j’avais envie de la revoir, parce que je ne me souvenais quand même plus de grand chose, et je ne suis pas sûr d’avoir vu tous les épisodes à l’époque (horaire de diffusion pas top, et mémoire de poisson n’aidant pas). Par contre, autant prévenir tout de suite que du côté de l’ordre des épisodes, c’est du grand n’importe quoi. Autant dans la diffusion US que française (qui est la même), qui n’est certainement pas l’ordre de production originale. Ainsi, deux épisodes qui sont sensés se dérouler après le premier prennent place en milieu de saison de manière totalement incompréhensible (Marian intègre seulement son appartement et n’est pas encore amie avec le groupe de médiums). Et si les histoires sont plus ou moins indépendantes, certaines relations entre les personnages deviennent un chouia compliquées à suivre. Sans parler de ce qui peut servir de conclusion qui se retrouve en avant dernier épisode alors que le dernier fait comme si rien ne s’était passé. C’est franchement une horreur à suivre.

18420186_w434_h_q80Alors qu’on sent que les auteurs avaient une idée derrière la tête. En effet, les premiers épisodes (au moins dans l’ordre original je pense) sont des histoires surnaturelles plus ou moins indépendantes, dont l’atmosphère n’est pas sans rappeler celle de certains épisodes de X-Files. La présence en tant qu’auteurs et  producteurs exécutifs de Glen Morgan et James Wong (ayant donc participés à la célèbre série de Chris Carter) n’est sans doute pas anodine par rapport à cet état de fait. On flirt avec l’horror-show et une atmosphère assez lourde. De même que dans certains épisodes, une mythologie commence à se mettre en place, dépassant alors le simple cadre d’histoires de médiums. Mais reconnaissons que l’ordre de diffusion n’aide pas du tout à l’implication dedans. On commence par exemple dès le 1x02 à nous en faire part, sans qu’il en soit fait mention par la suite et les deux épisodes qui sont sensés se suivre ne se suivent pas et ne viennent même pas terminer la saison (alors qu’ils ont l’air d’être conçus pour). Pourtant, y’avait un certain potentiel. C’est assez regrettable. Et point de vue histoire, c’est bizarrement moins classique que ce qu’on pourrait croire quand on a affaire à ce genre de séries. Bien évidemment, il s’agit toujours de fantômes, d’esprits et tout mais on n’a pas cette sensation de déjà-vu. Une gageure avec tout ce qui existe dans un style similaire.

18420196_w434_h_q80_2

Conclusion : On peut donc s’étonner que la série n’ait pas durer plus longtemps alors que la qualité est assurément là, mais il faut croire que le moment n’était pas propice ou que la série n’est pas arrivée sur la bonne chaîne (je soupçonne NBC de l’avoir fait pour avoir son X-Files à elle) et surtout que la diffusion dans un total désordre n’aura pas aidée. Tant pis, on se contentera donc de cette fournée de 13 épisodes pas si mal que ça, à intérêt parfois variable, mais qui se laisse bien suivre. Et puis, ce sera l’occasion de revoir Julianne Nicholson avant Ally McBeal ou John Billingsley de The Nine… Et puis, soulignons aussi les excellentes musiques de Shirley Walker (Batman The Animated Series notamment). Parmi les meilleurs X-Files like que j’ai vu ! :D