Après une saison 2 qui marquait l’envol de la série, il lui fallait confirmer ici… Alors, chose faite ? (Cet article fait partie du cycle 2010 Année Buffy)

US BUFFY CONTRE LES VAMPIRES (Buffy, The Vampire Slayer) – Saison 3

3344428008505fCréée par : Joss Whedon

Avec : Sarah Michelle Gellar (Buffy) ; Alyson Hannigan (Willow) ; Nicholas Brendon (Alex) ; Seth Green (Oz) ; Anthony Stewart Head (Giles) ; David Boreanaz (Angel)…

Nombre d’épisodes : 22 (1998/1999)

Cote d’amour : Note_05

sarah_s3_123Résumé : Après avoir tué Angel pour sauver le monde et après que sa mère a découvert son secret, Buffy a quitté la ville et s’est retrouvée à Los Angeles. Une escale où son activité de Tueuse va se rappeler à elle quand elle fera la rencontre d’une vieille connaissance qui lui demandera de l’aide. De leurs côtés, ceux qui sont restés à Sunnydale tentent tant bien que mal d’éviter la prolifération des vampires en assumant la chasse, en repensant au bon vieux temps. Et alors que Joyce et Giles perdaient tout espoir de retrouver la trace de Buffy, celle-ci ressurgit. Et elle n’est pas seule, puisque très vite, une nouvelle Tueuse, Faith, fera aussi son apparition. Pas une aide négligeable quand on sait que les ennemis sont partout, comme c’est le cas de Mr Trick un vampire qui va se mettre à la solde de quelqu’un de bien plus puissant et d’inattendu : le Maire de Sunnydale qui complote quelque chose. La dernière année de lycée s’annonce comme un véritable enfer… Arriveront-ils à y survivre ?

sarah_s3_085Avis : Il y a toujours une atmosphère un peu particulière qui règne durant les premiers épisodes des nouvelles saisons de la série. C’était déjà le cas l’année dernière au retour de vacances de Buffy, c’est une nouvelle fois le cas ici quand elle revient de Los Angeles. Ce qui apparaît plus normal puisqu’elle a fugué sans rien dire. Mais en même temps, ça chagrine un peu parce que les relations entre nos amis deviennent un peu conflictuelles. Cela dit, ce temps de réadaptation qui dure le plusieurs épisodes montre bien que la série a évolué encore un peu et qu’elle s’avère beaucoup plus feuilletonnante qu’auparavant. En fait, en l’observant bien, on remarque que tous les épisodes sont liés les uns aux autres, les loners sont plus que rares et s’ils sont présents, on a souvent des éléments qui sont rappelés pour la continuité ou qui serviront de base à des développements plus tard. La série gagne alors encore en intérêt et montre sa maîtrise de la narration. Des éléments qui passent parfois à la trappe en VF malheureusement, comme c’est le cas pour l’annonce de l’Ascension dans l’épisode 3x14 El Eliminati ou une phrase de Faith (interprété par Eliza Dushku, vue dans Tru Calling par la suite et bien évidemment la dernière série de Whedon : Dollhouse) en fin de saison qui annoncera quelque chose de la saison 5. Mais c’était déjà présent l’année dernière, sauf qu’ici cela s’avère plus convaincant. Par exemple, le Maire était déjà introduit par quelques dialogues la saison dernière (on pouvait y voir une sorte de complot entre la police, Snyder et le Maire qui seraient donc au courant de ce qui se passe à Sunnydale). Richard Wilkins est un sacré personnage, haut en couleur, parmi les grandes figures de la série pour son sens assez particulier de l’humour et des manières (son côté paternel envers une certaine personne aussi !). Il fallait au moins ce charisme pour surpasser une très bonne fin de saison 2. Il nous assurera de très bons moments et surtout beaucoup de surprises. Cette trame autour de ce personnage est vraiment intéressante.

Faith_BuffyMême si bien évidemment, une part assez importante du gâteau revient aussi au personnage de Faith. Qu’on pourrait croire un peu sous-exploité parce qu’il n’apparaît pas dans tous les épisodes, que son absence lors de certain est un peu bizarre. Mais finalement, c’est tout à fait cohérent avec l’évolution qu’elle va connaître (et elle est toujours mieux développée que le personnage de Kendra !), parce que cette espèce de mise à l’écart des autres, de solitude vient simplement appuyer les décisions qu’elle prendra. En même temps que cette nouvelle Tueuse, c’est toute la mythologie de la série qui se développe. On avait déjà pu avoir un aperçu avec Kendra l’année dernière, mais cette fois-ci on entre vraiment en plein cœur de la machinerie qu’il y a autour des Tueuses. On en apprend notamment plus sur le Conseil et les Observateurs (dont quelques-uns viendront faire un petit coucou) et des rituels assez barbares pour le coup. C’est une saison où les héros mûrissent et font des choix, où les rôles sont remis en cause. On peut notamment s’attarder sur le couple Buffy/Angel qui devra faire face à de nombreuses choses. En fait, la saison s’attache surtout à préparer le départ d’Angel de la série et c’est plutôt réussi dans son genre, c’est un choix qui paraît tout à fait légitime et qui ne sort pas de nulle part (ce qui n’est pas le cas pour Cordélia dont rien n’indique qu’elle se paiera un billet pour Los Angeles). Les pistes lancées l’année dernière sont développées et confirmées (Willow en apprentie sorcière, Oz en loup-garou), ce qui donne un suivit très agréable, tout comme les nombreuses références au passé, dont quelques réapparitions surprises de personnages, d’autres qui émergent petit à petit (et qui prendront de l’importance)… La série explore aussi un côté sombre, le côté obscur de la force si on peut dire, de manière bien plus poussée que l’année précédent avec l’épisode 2x11 Ted. Et le tout nous réserve encore son lot d’émotions (ah quand même, ça me fout la même chair de poule et les larmes aux yeux lors de la cérémonie du 3x20 Les Chiens de l’Enfer ou encore cette bataille du 3x22 La Cérémonie). C’est différent par rapport à la saison 2, mais c’est tout aussi bon.

sarah_s3_063_2

Conclusion : Voici une saison parfaitement maîtrisée dont les épisodes ennuyeux ou faibles sont très rares (en fait, à vrai dire, le seul qui a du mal à passer c’est le 3x13 Le Zéro Pointé… Je ne dois pas être très réceptif à ce type d’histoire second degré) et qui nous offre de gros morceaux dans la série (on peut bien évidemment parler des épisodes 3x09 Meilleurs Vœux de Cordélia ; 3x16 Les Deux Visages ou encore le 3x18 Voix Intérieures). Le début de saison est sans doute un peu poussif mais l’intérêt va crescendo et c’est tant mieux. La série nous offre encore de beaux dialogues, bourrés de références (dont certaines zappées de la VF). Et comme toujours, l’humour côtoie l’horreur, même si la série fait moins « horror-show » (type X-Files) qu’avant. Cela dit, on a quand même un certain monument en la matière avec l’épisode 3x12 Sans Défense qui est assez flippant dans son genre, qui met Buffy dans une situation bien délicate (et puis, que voulez-vous, j’adore ces histoires où on a des héros traqués dans une maison ! :D). C’est aussi l’entrée pour de bon de Joyce dans le monde de Buffy. La communication mère/fille est rétablie, tandis que Giles prend de plus en plus des allures paternelles auprès de sa protégée… Et pour prouver la continuité de cette saison, la relation entre Giles et Joyce est d’ailleurs un bon point de repère… C’est très marrant d’observer leurs réactions à chaque fois qu’ils se croisent après l’épisode 3x06 Effet Chocolat ! :D Voilà, c’est tout ça qui fait le charme de Buffy, c’est ce qui en fait une des meilleures saisons de la série… Et pourtant, il y aurait encore beaucoup à en dire (sur Wesley, sur Cordélia qui est mise en retrait…) mais c’était déjà assez long (et puis, je ne veux pas trop spoiler, même si c’est une série qui date et que j’en ai pas mal dis ! :P). Alors, la saison 4 continuera-t-elle sur cette bonne voie ? Réponse bientôt…

A lire aussi :
Buffy - Saison 1 ; Saison 2 (reviews)
Buffy ; Buffy Tueuse de Vampire le film (reviews)
Le Best of (sélection des meilleurs épisodes par saison)
2x19 La Soirée de Sadie Hawkins ; 6x07 Que le Spectacle Commence ; 4x10 Un Silence de Mort (reviews)
Unaired Pilot  ; The Animated Series BA ;
 Interview Claire Guyot (vidéos)
OST volume 1 ; OST volume 2 ; Une Musique d'Enfer (la bande originale)
Passion ; Les tueuses ; Derniers Baisers ; Rédemption ; Noirs Désirs (vidéos-montages)
The Long Way Home (review 1er chapitre du comic)

Wallpaper Amber Benson/Tara ; Sarah Michelle Gellar (créations graphiques)
David Boreanaz ; Adam Kaufman (Sexy Boys)
 Claire Guyot ; Les Voix Cachées des Stars (doublage)
Une VF Homophobe ? (Humeurs)
Tout Buffy grâce au tag BUFFY