Merlin et Arthur finiront-ils par coucher ensemble ? Oui, c’est la grande question que je me pose à l’aube de cette saison 2… Chacun ses priorités ! :D

UK MERLIN – Saison 2

133_147917Créée par : Johnny Caps & Julian Jones

Avec : Colin Morgan (Merlin) ; Bradley James (Arthur) ; Angel Coulby (Guenièvre) ; Richard Wilson (Gaius) ; Anthony Head (Uther) ; Katie McGrath (Morgane) ;

Nombre d’épisodes : 13 (2009)

Cote d’amour : Note_04

s2_gwen_02_1920x1200Résumé : La paix à Camelot s’avère toujours de courte durée et les pièges et ennemis à tous les coins de rue, comme va très vite le comprendre Merlin qui doit faire face à un homme qui veut lui prendre sa place pour voler un bien précieux du royaume. Mais il devra aussi se confronter à de vieilles connaissances et tenir des promesses. Morgane est, quant à elle, de plus en plus inquiète à cause des cauchemars qui la hante et la potion de Gaius ne semble rien y faire. Uther s’avère plus que jamais intraitable sur la question de la magie et certains événements pourraient bien lui donner raison. Une vision que ne partage pas toujours Arthur, lui aussi objet de quelques convoitises, et notamment de ces dames. Merlin arrivera-t-il encore longtemps à concilier sa fonction tout en cachant son secret qui consiste à utiliser la magie ?

s2_generic_merlin_arthur_1920x1200Avis : La première saison de la série fut une agréable découverte, même un peu inattendue malgré le genre fantastique auquel elle se rattache. C’est en toute confiance finalement que j’ai abordé ce deuxième volet. Là où il peut y avoir des craintes quant à la suite de certaines séries, quand on les retrouve enfin après un long moment d’attente, bizarrement, ça n’a pas été du tout le cas ici. Est-ce à cause de nos amis Anglais moins propices à nous offrir de mauvaises secondes saisons ? Je ne sais pas… Pour répondre à la toute première question qui a ouvert ce texte, il faudra bien que ça finisse par arriver un jour… Je les ai presque sentis un peu plus sur le slash que la saison dernière (et non, ça ne vient pas que de mon imagination perverse). Il faut dire qu’en plus, encore une fois, Arthur n’est pas le dernier à montrer ses beaux pectoraux, particulièrement pour causes de blessures (on peut même se demander comment il fait pour être encore en vie après tant de coups !). Car bien évidemment, le sel de la série, reste encore et toujours cette liaison si spéciale entre le futur roi et le jeune magicien. Un duo qui prend son temps pour évoluer, pour se montrer des « sentiments » plus intenses et les différentes facettes de leur personnalité, la tendresse (virile lol) qui existe entre eux, la confiance (mais si, mais si) mutuelle et le respect (là encore, mais si, mais si). Ces moments ressortent d’autant mieux que ce qui occupe quand même la majeur partie du temps Merlin et Arthur, se sont les disputes à n’en plus finir et les petites piques de chacun. Ce jeu est vraiment croustillant à souhait et donne le sourire. « Qui aime bien, châtie bien » a été créé pour notre duo.

s2_arthur_03_1920x1200Donc, point de crainte de venir poindre l’ennui. D’autant plus qu’encore une fois, la saison marie plutôt bien les divers éléments comme l’action, la romance, l’humour et un poil de suspense. C’est toujours familial, mais ça fonctionne fichtrement bien. Et si je parlais plutôt d’audience pour le « familial » précédent, c’est néanmoins un terme qui s’applique tout à fait une thématique très présente dans cette seconde saison. Celle-ci manque toujours de fil rouge conducteur qui soit un peu plus imposant, mais y’a du mieux (on peut parler de Merlin et du Dragon par exemple) et on a donc ce développement autour de la famille. Tous les personnages ou presque y ont le droit. Ce qui fait qu’on apprend un peu plus à les connaître et que le tout ouvre de nouvelles portes sur l’avenir et les potentielles relations entre chacun. En parlant de relation, outre celle de Merlin et Arthur, on a une intrigue un peu plus franchement amoureuse qui est esquissée en pointillé de manière assez intéressante quoiqu’avec un point de départ légèrement abrupte à mon goût (ou ça a commencé dans la première saison et je n’en avais pas le souvenir) mais donnant lieu à un épisode relativement drôle (sur l’éternel quiproquo, classique mais qui fonctionne très bien). Et puis, je suis sûr que pour ceux qui connaissent un peu mieux que moi les légendes arthuriennes (au hasard Tite Souris ou Lorna), il y a de l’intérêt à voir comment les choses se déroulent pour en venir plus ou moins au point que l’on connaît. De ce point de vue, je pense aussi que du côté de Morgane, on doit y gagner (pour ma part, et j’ai presque honte de le dire, elle a connu un tournant inattendu). Oui, parce que c’est pas le tout, mais on a une trame à respecter (de manière plus ou moins lointaine certes). La remise en question de la magie s’avère aussi un thème pas mal présent au fil des épisodes. Rien qui donne lieu à quelque chose d’important pour le moment, mais je me demande si du côté d’Arthur ce ne sont pas ces petites pièces misent bout à bout qui finiront par jouer et j’aime cet aspect des choses.

s2_generic_group_homepage_1920x1200_2

Conclusion : C’est avec grand bonheur que je retrouvais cette saison 2 de Merlin, c’est avec grand bonheur que je la quitte, parce qu’il n’y a pas un épisode où je me suis ennuyé. Les développements sont bons et la série réutilise bien ses personnages, quoique de manière sans doute encore trop décousue pour certains (d’autant plus que certains des persos principaux sont absents/très en retraits lors de certains épisodes) mais avec une impression de trame de fond un peu plus présente. La relation Merlin/Arthur, c’est toujours de l’or en barre (oserais-je dire comment les pectoraux de Bradley James… Zut, j’avais dit pas plus d’une phrase sur ce genre de chose maintenant…), la musique est toujours un régal pour les oreilles (avec un côté un peu moins imposant d’ailleurs)…. Alors que demander de plus ? Juste que la saison 3 soit aussi enthousiasmante pardi ! Et je l’attends déjà de pied ferme… ^_^

A lire aussi :
Merlin - Saison 1 (review)
Merlin - Générique (vidéos)