C’est comme ça, s’il n’y a pas de pitié pour les croissants, il n’y en a pas non plus pour les séries… Mais à tort ou à raison ?

US MERCY HOSPITAL – Saison 1 (Dernière Saison)

Mercy_DvdCréée par : Elizabeth Heldens

Avec : Taylor Schiling (Veronica) ; Michelle Trachtenberg (Chloé) ; Jaime Lee Kirchner (Sonia) ; James Tupper (Dr Sands) ; James LeGros (Dr Harris) ; Guillermo Diaz (Angel)…

Nombre d’épisodes : 22 (2009/2010)

Cote d’amour : Note_02

19223071Résumé : Chloé est une toute jeune infirmière diplômée et elle va faire ses premiers pas au Mercy Hospital où elle fera la connaissance de deux de ses collègues, qui deviendront ses amies : Sonia et Veronica, la fille cassée par ses séjours en Irak. Et il y a aussi Angel, un autre infirmier, ainsi que le Dr Harris qui dirige le service et qui a embauché un nouveau médecin : le Dr Sands. Ce dernier est lui aussi de retour d’Irak mais retrouve Veronica toujours mariée à Mike, qui a été adopté depuis longtemps par sa famille d’Irlandais, et fiers de l’être. Sonia fait quant à elle la connaissance d’un charmant flic, Nick avec qui elle ne tarde pas à sortir. Bienvenue au Mercy Hospital où le trio d’infirmière prendra bien soin de vous… Est-ce que Veronica réussira à surmonter son traumatisme ?

19223076Avis : C’est comme ça… Tout le monde s’est engouffré dans la brèche laissée béante par la disparition d’Urgences au niveau des séries médicales. Résultat, on se retrouve avec un joli match nul, comme à la bonne époque d’Invasion, Threshold et Surface. Trois séries, trois thèmes similaires et aucune qui ne survit. Cette année, c’était donc le médical avec Mercy (tout court aux USA), Trauma et Three Rivers. Aucune ne sera allée au-delà de sa première saison (même si dans l’ensemble, les saisons sont moins amputées que lorsqu’on parlait d’invasions plus ou moins extraterrestres). Est-ce vraiment une si bonne idée que ça que de lancer toutes ces séries en même temps ? Sûrement que ce n’est pas ce qui leur porte entièrement préjudice, mais on peut imaginer qu’avec une concurrence moins frontale l’une ou l’autre aurait pu tirer son épingle du jeu. Bon, personnellement, j’ai abandonné Trauma au bout du deuxième ou troisième épisode (pas très intéressante et la diffusion made in TF1 n’a pas aidé à faire le moindre effort pour la suivre). Je n’ai pas testé Three Rivers mais ça ne me dit pas plus que ça. Alors peut-être que j’aurai pu sauver Mercy Hospital. Mais même là, je ne suis pas forcément très convaincu. En tout cas, on peut dire que M6 aura expédié comme rarement la diffusion de cette série, avec plusieurs soirées à cinq ou six épisodes (à cause d’audiences plutôt très moyennes, comme bien souvent dans cette case sinistrée depuis un certain moment maintenant). Là, pour le coup, on peut dire que le délai d’attente aura été très court. Mais c’est clairement une mission suicide. Comment ne pas être découragé par un tel nombre d’épisodes et une soirée qui n’en finit plus ? Du coup, j’ai visionné les derniers épisodes à mon rythme, parce que faut pas déconner non plus.

19223073Alors, ce petit Mercy Hospital au fait, c’était comment ? Ben, si la première soirée était loin de m’avoir enthousiasmée (avec une pensée immédiate pour Grey’s Anatomy vers laquelle la série tire pas mal sans que le côté « on suit des infirmières » vienne vraiment changer le point de vue, on assiste juste moins ou de manière très légèrement différente aux opérations quoi). L’humour pas vraiment réussi alors qu’on essayer d’être drôle et léger et surtout, une héroïne un poil agaçante en la personne de Veronica. D’ailleurs, je suis loin de l’avoir adopté comme personnage, préférant largement les deux autres, et notamment Chloé, interprétée par l’ex-Dawn de Buffy, Michelle Trachtenberg. C’est souvent elle qui apporte un peu d’humour dans les épisodes, avec son côté relativement naïf au départ et elle a en général de bonnes story-lines, pas poussives et pas chiantes. Contrairement à ce qu’apporte le personnage de l’ex-Dawson de la série éponyme, James Van Der Beek. Le Dr Briggs est en effet assez arrogant (soit) mais surtout, il nous plombe toute la fin de la saison avec ses histoires personnelles, typiques de ce que je ne supporte pas dans les séries en général (problèmes avec la mafia -ou truc du genre- et tutti quanti…). Du coup, moi qui commençait vraiment à trouver la série sympathique vers le milieu (sans que ce soit un coup de cœur ni rien, juste que ça se laissait suivre), les derniers épisodes ont été plus pénibles à regarder. Heureusement qu’il y avait aussi Sonia et son charmant flic Nick pour rattraper certaines choses. Quant à Veronica, elle attire sur elle toute la poisse et les malheurs du monde malheureusement. Au bout d’un moment, on en saoule au lieu d’avoir de l’empathie pour ce personnage. Surtout que son triangle amoureux qui traîne, qui traîne, et qui joue à la girouette tout du long, n’aide pas non plus (j’ai l’impression qu’en une saison, ils en ont fait au moins autant qu’en quatre ou cinq dans Grey’s Anatomy avec Mamour et Mérédith). Pitié !

cdkndzko_2

Conclusion : J’aurai pu m’attacher un peu plus à la série s’il n’y avait pas eu un début un peu moyen et une conclusion ne me donnant pas particulièrement envie d’y revenir. Mercy Hospital n’est pas très originale mais elle avait parfois quelques côtés sympas. Bon, après, quant à avoir des regrets quant à son annulation, non. Même si on termine avec le bec dans l’eau, en plein suspens sur l’avenir des personnages. Et puis, de toute manière, vu qu’Angel (l’infirmier homo) n’a eu le droit à aucune intrigue digne de ce nom (que ce soit dans sa vie sentimentale -inexistante- ou professionnelle d’ailleurs), j’aurai boycotté, na ! Bon, ok, il y avait Charlie Semine très gaaa, mais ça ne suffit pas ! Donc bye-bye Mercy ! Et pour ceux qui aiment bien savoir si on y croise des têtes connues, oui… Dans le cast principal on reconnaît (ou pas, j’avoue qu’avec sa grosse barbe, j’ai mis dix plombes avant de voir que c’était lui) James LeGros vu dans Ally McBeal, il y a le James Tupper qu’on peut actuellement suivre sur France 4 dans Men in Trees, Leçons de Séduction. Du côté des guests on retrouve William Sadler (Roswell), Jennifer Esposito (Samantha Qui ?) ou encore Michael Ian Black (Le Diable et Moi).