Buffy va devoir faire face à la plus grande menace qu’elle ait jamais connu pour son ultime saison…

US BUFFY CONTRE LES VAMPIRES – Saison 7 (Dernière Saison)

3344428017835Créée par : Joss Whedon

Avec : Sarah Michelle Gellar (Buffy) ; Alyson Hannigan (Willow) ; Nicholas Brendon (Alex) ; Michelle Trachtenberg (Dawn) ; James Marsters (Spike)…

Nombre d’épisodes : 22 (2002/2003)

Cote d’amour : Note_04

SEASON_7_PROMOTION_buffy_the_vampire_slayer_6675240_600_843Résumé : Willow est en Angleterre en compagnie de Giles pour apprendre à canaliser son énergie magique mais elle le sent… Le centre de la terre ouvre grand sa bouche et veut dévorer tout le monde. Car « venu d’en dessous, ça dévore tout ». Buffy, quant à elle, ressent ces filles qui se font tuer à travers le monde. Que peut-il bien se passer ? Mais c’est sans doute pour Dawn que ça va être le plus terrible, car elle va devoir affronter l’Enfer. Ou plutôt, le lycée qui vient de rouvrir ses portes ! Heureusement qu’elle pourra compter sur l’aide de sa sœur qui est déjà passée par là et qui en plus se fait embaucher par le mystérieux principal Wood dont le bureau s’avère juste être au dessus de la Bouche de l’Enfer, là où était l’ancienne bibliothèque. Willow va devoir affronter le regard de ses amis lors de son retour tandis qu’Anya sera confrontée à un choix. Buffy et ses amis arriveront-ils à vaincre la grande menace ?

buffy_season_7_dvd_promos_scans_01Avis : Joss Whedon l’avait promis dans une conférence avant la diffusion de la saison 7 (qu’on retrouve dans le coffret dvd de la saison 6), celle-ci serait un retour aux sources ! Et il n’a pas mentit. C’est un retour aux sources dans tous les sens du terme en fait. Bien évidemment, on revient au lycée de Sunnydale qu’on avait quitté quatre ans auparavant. C’est le plus évident. Mais on revient aux sources de tout. Du mal, de Spike, d’Anya, de la Tueuse. La thématique de la saison est claire, source et pouvoir ! Retour aussi aux sources pour Whedon qui est plus impliqué dans cette dernière saison (Marti Noxon étant par ailleurs un peu prise par d’autres projets). Il ne fallait donc pas rater cette dernière saison et la mission s’avère accomplie. Alors oui, on pourrait arguer certaines faiblesses, dont sans doute la prolifération des personnages qui fait qu’on oublie justement notre Scooby-Gang mais… Hello, vous avez vu la saison 6 ? Non, parce que autant cette saison est centrée sur l’histoire elle-même, autant la saison précédente était centrée sur les personnages, avec une intrigue fantastique très légère, uniquement là pour faire avancer les personnages qui ont évolué. C’est donc le contraire ici. Il n’y a plus beaucoup d’évolution mais chacun a tout de même le droit à un grand moment et un petit focus. L’air de rien, le grand maître (Whedon, hein) nous amène petit à petit vers ce qu’il veut. Et pour une fois, c’est un bon Season Premiere qui nous attend. Surtout pour sa fin extraordinaire qui nous annonce bien que la série termine son parcours cette année mais aussi pour son histoire (des fantômes, j’y résiste pas). Les premiers épisodes se présentent d’ailleurs plutôt comme le début de la série, avec un petit côté horror-show, un peu indépendants (avec monstre de la semaine) et un retour au lycée donc. Et c’est plutôt sympathique en fin de compte. L’ambiance est bonne et ça nous réserve des surprises intéressantes comme l’épisode 7x04 La Prédiction. Et s’ils sont fait aussi pour mettre nombre de clins d’œil au passé (notamment l’épisode 7x06 Folles de Lui), on a tout de même l’intrigue de la saison qui ressort petit à petit avec cette phrase récurrente « venu d’en dessous ça dévore tout », des scènes qui se répètent, comme ces filles qui se font tuer (l’une des scènes faisant furieusement penser à Alias, tant dans la musique que le design et la coupe de cheveux du personnage !) et les éléments qui s’enchaînent.

buffy_season_7_dvd_promos_scans_04Ca va crescendo jusqu’à l’épisode 7x11 Exercice de Style. La tension monte vraiment petit à petit et l’intrigue prend de l’ampleur. Mais il faut bien avouer qu’après, même si les épisodes sont sympas, il y a un petit flottement dans son évolution. Ce qui permet de s’attarder un peu sur les personnages, de mettre en place les nouveaux éléments. Au rayon des bonnes trouvailles, on pourra sans doute parler du proviseur Wood (le malchanceux nouveau proviseur du lycée, quand on sait comment on finit les autres) qui apporte un peu de suspense et des choses essentielles (dont une mallette !). On pourra aussi évoquer la relation entre Anya et Alex qui s’avère toujours aussi plaisante à suivre. C’est vraiment le couple stable de la série, malgré ce qu’il s’est passé en saison 6 et je dois dire que c’est vraiment sympa la façon dont leur histoire est menée ici à son terme. Et puis il y a toute cette partie sur la mythologie des Tueuses qui est approfondie. On avait déjà établit certaines choses les années précédentes, avec Faith, avec Kendra, avec la Primitive. Ici, c’est complété par la présence des Potentielles qui permettent d’expliciter certaines choses et ensuite avec ce voyage de Buffy (qui fait écho à ce qu’on a appris dans la saison 5). C’est une excellente idée que d’avoir placer ces informations dans la dernière saison. Non pas quelles soient essentielles, mais ça permet de mieux comprendre la Tueuse, qui pourrait paraître imbuvable à certains moments, d’autant plus que c’est un sentiment appuyé (ça commence dans l’épisode 7x07 Connivences et ça revient à plusieurs reprises). Mais c’est tout à fait logique et justifié au final (voir les derniers épisodes), ça fait partie de la thématique de la saison. Les cinq derniers épisodes reprennent du poil de la bête, forment un arc complet et nous amènent à la grande conclusion avec une progression tout à fait logique, en prenant soin d’amener certaines histoires et certains éléments à terme pour ne pas surcharger l’épisode final. Honnêtement, c’est l’une des meilleurs saisons en terme de construction de l’intrigue, certes moins réussie que l’excellente saison 5, mais plutôt pas mal dans son genre. Et puis, on a le droit à un Nathan Fillion plutôt jouissif dans son rôle (Whedon ayant recruté les malheureux de Firefly) et tout à fait sa place (après tout, quoi de mieux qu’un misogyne pour finir une série sur le girl-power ?).

1187016421_buffy7

Conclusion : Cette 7ème saison est un grand final en elle-même, du début à la fin. On a donc une sensation de travail accomplit quand on voit les dernières images de la série et on sent que ça a été vraiment pensé pour mettre un terme à la série. Du coup, c’est formidable. Bien évidemment, on pourrait regretter que les personnages soient un peu mis de côté au profit de l’intrigue, mais ça s’inscrit dans la logique des deux dernières saisons (d’ailleurs, la résurrection de Buffy est une des causes de la saison 7, ce qui est intéressant puisque ça peut répondre à la question de savoir pourquoi elle dit que si elle meurt, une autre sera activée, alors qu’on a vu que ce serait plutôt par rapport au personnage de Faith qu’il y aurait réactivation). La construction est vraiment réussie dans l’ensemble, avec une bonne mise en place des éléments dans la première partie, qui sont ensuite exploités à divers moments pour permettre d’approfondir la mythologie de la Tueuse. On pourra chipoter sur le fait que tantôt la maison des Summers paraît super vide et tantôt super remplie, sur le fait que la ville semble être en plein désert (alors qu’on sait que la mer n’est pas loin) mais bon. Des menus détails qui n’enlèvent rien à une saison qui conclut de très bonne manière la série (avec beaucoup de clins d’œil). Joss Whedon aura laissé une emprunte indélébile dans le monde des séries avec son héroïne…

PS : Il n'existe pas de photos promos pour cette ultime saison, mais j'ai trouvé ces créations (notamment sur le site Whedon Info) et comme elles sont plutôt bien faites et jolies, ma foi...

A lire aussi :
Buffy - Saison 1 ; Saison 2 ; Saison 3 ; Saison 4 ; Saison 5 ; Saison 6 (reviews)
Buffy ; Buffy Tueuse de Vampire le film ; Chaos Bleed Le Jeu Vidéo (reviews)
Le Best of (sélection des meilleurs épisodes par saison)
2x19 La Soirée de Sadie Hawkins ; 6x07 Que le Spectacle Commence ; 4x10 Un Silence de Mort (reviews)
Unaired Pilot  ; The Animated Series BA ;
 Interview Claire Guyot (vidéos)
OST volume 1 ; OST volume 2 ; Une Musique d'Enfer (la bande originale)
Passion ; Les tueuses ; Derniers Baisers ; Rédemption ; Noirs Désirs (vidéos-montages)
The Long Way Home (review 1er chapitre du comic)

Wallpaper Amber Benson/Tara ; Sarah Michelle Gellar (créations graphiques)
David Boreanaz ; Adam Kaufman (Sexy Boys)
 Claire Guyot ; Les Voix Cachées des Stars (doublage)
Une VF Homophobe ? (Humeurs)
Tout Buffy grâce au tag BUFFY