Après une première frayeur (légèrement involontaire), est-ce que ce satané cabot allait remettre le couvert avec son deuxième volet live ? Eh bien…

US SCOOBY-DOO 02 Les Monstres se Déchaînent (Monsters Unleashed) – 7 avril 2004

18374394Scénario : James Gunn & Craig Titley

Réalisation : Rajna Gosnell

Avec : Freddie Prinze Jr (Fred) ; Sarah Michelle Gellar (Daphné) ; Linda Cardellini (Véra) ; Matthew Lillard (Sammy) ; Seth Green (Patrick) ; Eric Missoffe (voix Scooby-Doo)…

Cote d’amour : Note_02

18373534Résumé : Alors que Mystère et Cie se rend à l’inauguration de la nouvelle attraction de Coolsville qui leur est consacrée, un monstre ptérodactyle vient semer la pagaille et la journaliste Heather ne manque pas une miette du petit fiasco qui se produit. Alors que l’équipe avait retrouvé gloire et célébrité, les voici maintenant devenus la cible de la population qui leur doit le déchainement de monstres qui prennent vie et issus de leurs arrestations précédentes. Derrière tout ça, un mystérieux fantôme masqué. Mais avec tout ça, l’amour trouve quand même le temps de frapper à la porte de Véra qui tombe sous le charme de Patrick, gardien du musée et Scooby-Doo et Sammy veulent prouver à la bande qu’ils ne sont pas que des boulets. Alors, qui se cache derrière le masque ?

18373541Avis : Après un premier volet qui n’avait pas bien saisi l’essence de l’œuvre originelle, c’est pourtant deux ans seulement plus tard que Raja Gosnell remettait le couvert avec un deuxième opus et la troupe originale des comédiens et un chien toujours tout en images de synthèse. Comme je suis un peu maso, je suis aussi allé le voir au cinéma. Bah oui, je suis faible, et bon, malgré toutes les critiques émises, il restait encore un peu de plaisir (peut-être pour Sarah Michelle Gellar et Freddie Prinze Jr… :P). Bonne nouvelle, cette fois-ci, le film nous plonge un peu plus dans l’ambiance qu’on pouvait attendre d’une telle adaptation. Certes, il reste toujours quelques défauts inhérents au premier volume, avec pas d’autre choix que de continuer sur cette lancée du Scooby-Gang (pas celui de Buffy, hein) devenu des stars et toujours cette envie de donner de l’épaisseur à des personnages qui n’en ont pas (et cette fois-ci, on s’attarde principalement sur le duo Scooby/Sammy que l’on met en posture de loosers qui n’apportent que des ennuis -alors qu’en fait, dans le dessin animé, ils peuvent avoir ce statut mais ils sont toujours ceux qui permettent l’arrestation… Bon, ok, ils font un peu foirer tous les plans à chaque fois, mais je suis sûr que sans ça, de toute manière, ça ne marcherait pas aussi bien ! :D-) sans oublier notre Daphné karatékaesque et des scènes d’action pas tout à fait dans l’esprit mais il y a quand même amélioration ! :P (Nan, je sais, ça n’a pas l’air après cette très longue phrase, mais je le promets).

18373542Tenez, ne serait-ce que d’un point de vue purement ambiance… C’est juste délicieux… Et ce n’est pas seulement parce que le film reprend à son compte des monstres qu’on a pu croiser dans la série originale. Ca participe tout à fait à l’amélioration (bien que l’idée d’en faire des vrais monstres, bon…) mais il y a autre chose qui passe par les décors. Autant je ne suis pas fan de Coolsville autant j’adore les autres lieux visités, que ce soit la mine ou l’effrayante demeure de Wickles, ils sont tout à fait dans le ton "à faire peur" qui était si bon dans la série (c’est vrai quoi, souvenez-vous un peu des différents lieux d’action de la première série et c’était rarement très accueillant, dans la nuit, la pluie, avec les portes qui grincent, le brouillard…). On retrouve aussi un déroulement un peu plus classique dans l’histoire, bien qu’étant étoffé pour un peu remplir les 90 minutes du film. Du coup, les moments cultes apparaissent (même s’il manque encore la phase de déguisement des persos) et c’est vraiment avec délice qu’on apprécie cet air de déjà-vu (comme la scène où Scooby et Sammy sont dans le noir, dans la demeure de Wickles). Bon, ok, on se serait encore passé de l’humour pétomane lors d’une scène, mais dans l’ensemble, on est bien plus respectueux de ce qu’est Scooby-Doo. On était pas loin d’avoir une adaptation qui aurait été au moins digne… :P

18373529

Conclusion : Un deuxième volet bien plus agréable que le premier car plus proche de l’esprit original de la série, bien qu’avec toujours quelques libertés prises qui font un brin décalées dans cet univers (notamment les grosses scènes d’action et une Daphné très athlétique) mais pour le reste, pas mal de bonnes choses. Et puis c’est avec plaisir que l’on retrouve les comédiens qui se fondent quand même pas trop mal dans les personnages. Bon, on peut remercier les costumiers qui ont encore une fois fait du bon boulot, parce qu’on se retrouve vraiment dans l’univers de la série avec des vêtements tout à fait dans le style des persos (coupe, couleurs…) même si le relooking de Véra est un peu too much (et fait partie de ce que le film ne fait pas de mieux quoi). A noter que Seth Green retrouve donc Sarah Michelle Gellar et qu’on croise aussi Alicia Silverstone… Si troisième volume il y avait eu, peut-être aurait-il été le bon ?

A lire aussi :
Scoubidou ; Scoubidou & Batman ; Scooby-Doo (reviews)
Quoi d'Neuf Scooby-Doo - 2x14 Le Bonhomme de Neige sans Tête (review)
Eric Missoffe (Ceux qui donnent la Voix)