Si le sang est vrai, l’amour l’est-il pour autant ? Retour sur la troisième saison de la série débridée de HBO… :D

US TRUE BLOOD – Saison 3

60823072Créée par : Alan Ball

Avec : Anna Paquin (Sookie), Stephen Moyer (Bill) , Ryan Kwanten (Jason) ; Sam Trammell (Sam) ; Rutina Wesley (Tara) ; Chris Bauer (Andy) ; Nelsan Ellis (Lafayette)

Nombre d’épisodes : 12 (2010)

Cote d’amour :  Note_03 

19461370Avis : Les saisons se suivent… et s’enchaînent ! Les vampires de Bon Temps revenaient donc pour la troisième année consécutive pour toujours plus de sexe (quoique) et toujours plus de sang… Enfin, si ce n’est « toujours plus » au moins « autant ». Parce que ne le cachons pas, la série proposera encore son lot de scènes sensationnelles où l’hémoglobine n’est jamais très loin pas plus que les scènes un peu chaudes et très dénudées. Le tout pouvant facilement virer à l’écoeurement (on pourra repenser à quelques scènes avec une Tara prise dans de sacrés beaux draps). Et si cette saison se lâche plus que jamais sur l’homosexualité (avec un Lafayette pouvant trouver chaussure à son pied notamment, un couple de vampires de haut rang) on ne peut sans doute que faire le constat que pourtant de ce point de vue, True Blood reste chaste. En tout cas, elle en montre beaucoup moins que si on prend Bill et Sookie par exemple. Comme si elle n’osait pas encore allait tout à fait au bout de tout. Sinon, ça reste une saison qui n’est pas forcément des plus addictive. Elle proposera de développer tout de même un peu plus son monde, en impliquant notamment de nouvelles créatures comme les loups-garous et apportera son lot de boulets, tout en continuant d’explorer un peu plus l’univers des vampires et leur mode de fonctionnement, leur hiérarchie et comment certains tentent de prendre le pouvoir. Toujours fait avec beaucoup de légèreté, en assumant son côté divertissant, même si c’est parfois à la peine. De toute manière, le plus intéressant reste finalement le cas du personnage de Jessi qui apporte vraiment toutes les bonnes scènes de la saison. Elle est tellement désarmante dans sa manière d’être, tellement désarmante dans ses réactions… Elle devrait avoir son spin-off ! :D Dans un autre genre, le mystère tournant autour de Sookie n’est pas inintéressant mais se révélera faire un peu flop et surtout, il faudra le prendre avec un certain second degré (certes, depuis le temps, on aura compris que True Blood joue dessus).

19439560_2

Conclusion : La saison 3 m’aura laissé un moins agréable souvenir que la précédente. Pourtant, ils n’y sont pas allés de main morte pour tenter de me séduire, notamment avec la présence de Joe Manganiello qui tombe la chemise, et quelques relations homosexuelles, mais ça m’a moins enthousiasmé. Et à vrai dire, les directions prises en fin de saison pour la prochaine ne m’emballent pas des masses… Mais qui sait ? Peut-être que si Jessica devient l’héroïne, on pourrait avoir quelque chose de bon ! :D

A lire aussi :
True Blood - Saison 1 ; Saison 2 (review)
True Blood - Pilot Pre-air (review)
True Blood - Générique ; Générique Pre-air ; Jace Everett - Bad Things live (vidéos)
C'est pas moi qui l'ait dit (humeurs)
Joe Manganiello (sexy boys)