Mais comment Jarod allait-il bien pouvoir se dépêtrer de la situation dans laquelle il était à la fin de la saison 2 ? Eh bien…

US LE CAMELEON (The Pretender) – Saison 3

l_00868021Créée par : Steven Long Mitchell & Craig W Van Sickle

Avec : Michael T Weiss (Jarod) ; Andrea Parker (Mlle Parker) ; Patrick Bauchau (Sydney) ; Jon Gries (Broots) ; Richard Marcus (Mr Raines) ; Pamela Gidley (Brigitte)…

Nombre d’épisodes : 22

Cote d’amour : Note_04

Résumé : Après l’explosion qui a eu lieu au Centre et au niveau souterrain 27, Sydney a disparu. Mlle Parker le découvre dans un lieu bien inattendu et ce ne sera pas sa seule surprise, puisqu’elle apprendra plus tard que son père sort avec quelqu’un qu’elle connaît fort bien. De son côté, Jarod qui a réussi à s’enfuir ne semble pas s’en être sorti indemne du point de vue mental comme le prouve une vidéo des cellules du Centre et son internement en hôpital psychiatrique. Un lieu où il récolte pourtant quelques informations décisives qui le relance sur la trace de son père. Mais attention, Mlle Parker le suit de près et elle a bien envie de se venger de celui qui aurait tué sa mère. Quant à Lyle, il semble bien plus être dans les secrets du Centre que sa sœur et paraît parfois même comploter. Jarod arrivera-t-il à retrouver son père à temps ?

Michael-T-Weiss-pt03Avis : La saison 2 se terminait sur un cliffhanger retenant forcément l’attention puisque mettant en danger de mort les protagonistes principaux. Bien souvent dans ce genre de cas, on sait comment ça va se conclure, à savoir que mis à part un personnage secondaire peut-être, les autres ont peu de chance de mourir. Le tout étant de savoir comment ils s’échappent de tout ça. Le Caméléon ne se préoccupe pas vraiment de tout ça et nous livre un premier épisode culotté car se passant après l’explosion, alors que tout est revenu à la normale ou presque. Et c’est culotté dans le sens où l’on ne nous fournit aucune explication. Pas même un semblant de machin chose, rien. Plutôt décevant (même Charmed ayant fait mieux avec son cliffhanger de saison 3 résolu en saison 4 avec une contrainte de taille !). Mis à part ce bémol, on a vu que la saison 2 était un peu bancale, parce qu’avançant visiblement à tâtons. Bonne nouvelle, cette saison 3 règle les menus défauts et s’avère bien plus maîtrisée. Même si les fans du jeu du chat et de la souris entre Jarod et Mlle Parker risquent d’être déçus. En effet, déjà l’année dernière, notre trio d’amis (Mlle Parker, Broots et Sydney) n’étaient pas beaucoup disposés à suivre Jarod, mais cette année, c’est encore pire. Je crois que les épisodes où ils tentent une poursuite du génie se comptent sur les doigts d’une main (même celle amochée de Lyle). Entre ce qui se passe au Centre et le fait que Jarod leur file un coup de main pour raisons personnelles (et chacun des protagonistes y aura le droit), notre caméléon s’avère assez pépère pour faire ses missions et rendre justice. Des missions qui lui tombent une nouvelle fois sur le nez plutôt que vraiment choisies (même si celles qu’il décide se passent visiblement hors antenne !).

Andrea_Parker_03_416Tout ça ne veut pas dire que la saison manque d’intérêt, bien au contraire. Avec cette approche encore légèrement différente, la série offre sans doute parmi ses plus beaux moments et ses plus belles story-lines. Comment ne pas évoquer celle de Mlle Parker ? Impossible tant elle entraîne le personnage vers un nouveau niveau émotionnel et que le tout est rondement mené. Je crois que c’est vraiment l’une des choses que je retiendrais le plus de la série. Bon, alors c’est là aussi qu’on s’aperçoit du côté morcelé de la saison, un peu son défaut. On a quelques éléments disséminés ici et là, qui ont tout à fait leurs fonctions mais comme ce n’est pas très feuilletonnant dans le déroulement (en dehors de certaines intrigues personnelles), il y a une petite sensation de « vide » point de vue mythologie de la série, avec un concentré qui se produit en début et fin de saison. Mais il faut aussi reconnaître que lorsque la série se relance dedans, elle le fait avec fracas et les derniers épisodes sont vraiment scotchant de bout en bout. Je dois de toute manière dire qu’à partir du 3x14 A l’Heure de notre Mort (magnifique épisode) et en dehors du 3x19 Echec, il n’y a vraiment rien à jeter, que ce soit pour l’arc de Mlle Parker donc ou pour la mythologie. L’épisode 3x20 Projet Alpha qui marque son retour en force figure parmi les très bons épisodes de la série et s’avère un peu inhabituel dans sa structure, rappelant par ailleurs un épisode du même type dans X-Files et n’ayant pas à rougir de la comparaison. Et si j’ai mis le 3x19 Echec à part, ce n’est pas tant parce qu’il est mauvais, mais parce qu’il est quand même un peu en dehors du reste (à ce stade de la saison) et qu’il marque surtout le premier cross-over avec la série Profiler diffusée la même soirée aux USA, qui a donné naissance à la Thrillogie (eh oui, la base de notre Trilogie à nous).

Conclusion : Excellente saison 3 qui possède vraiment de bons épisodes, quelques variations (l’épisode 3x11 Mr Lee qui joue avec le clip-show de manière intéressante, l’épisode 3x12 La Clé du Passé avec la narration de Jarod ou l’épisode 3x20 Projet Alpha), une partie qui concerne Mlle Parker qui explose littéralement (si on aimait pas ce personnage avant -mais j’en doute tant il est marquant-, il n’y a plus aucune raison) et une fin de saison à la mythologie très forte. Après, je suis un peu plus dubitatif sur les éléments sur lesquels on insiste bien au départ, pour ne les réutiliser que bien plus tard, mais bon, c’est pas trop grave. On notera aussi le retrait de certains personnages comme Mr Raines qui ne fait que de menues apparitions ou Angelo qui disparaît presque. Enfin, côté têtes connues, on pourra retrouver celles de Jennifer Garner (Alias), Conor O’Farrel (Médium par exemple). La saison 4 saura-t-elle aussi bien rebondir ?

A lire aussi :
Le Caméléon - Saison 1 ; Saison 2 (reviews)
Le Caméléon - 3x14 A l'Heure de Notre Mort (review)

Ryan Merriman ; Tyler Christopher (sexy boys)
5 bonnes raisons d'aimer Mlle Parker ; La Preuve par Trois (humeurs)
Juste une Page d'Amour ; Medley Séries Joyeux Halloween ; Medley Séries Memories ; Christmas Time ; Medley Séries Adieux ; Christmas Time versions alternatives (vidéos-montages)
Nicolas Marié (ceux qui donnent la voix)