Après un premier spécial qui avait bien marché, voilà le détective en culotte (pas si courte que ça) qui refait son apparition... Verdict ?

DETECTIVE CONAN - Le Retour de Shinichi ! L'Affrontement avec l'Organisation des Hommes en Noir !!

220px_DetectiveConanSP2D'après le manga de : Gosho Aoyama

Avec :  Shun Oguri (Shinichi Kudo) ; Tomoka Kurokawa (Ran Môri) ; Mayuko Iwasa (Sonoko Suzuki) ; Natsuki (Karen Kotobuki) ; Masahiko Nijimura (Keibu Megure)...

Nombre d'épisodes : 1 (tanpatsu) 17 Décembre 2007

Note : ***

Meitantei_Conan_SP_01Résumé : Deux Hommes en Noir sont sur un balcon et sentent l'odeur d'un traître... Celle de Sherry alias Ai Haibara. Ils sentent qu'ils vont bientôt se retrouver. Et ils n'ont pas tort. Ai et Conan accompagnés du professeur Agasa sont dans un nouveau bâtiment du groupe Suzuki pour assister à la cérémonie de Miss Japanesque qui s'avère être une vraie peste et que l'on dit "manipulée". C'est d'ailleurs ce que sous-entend une lettre de menace a son égards. Et la disparition de la miss n'aide pas. Sa soeur (son manager) la cherche alors pour qu'elle puisse faire son entrée sur scène comme prévu. Pendant ce temps-là, Ai et Conan retrouvent leur corps d'adulte suite à de l'absorption d'alcool dans un gâteau. Petit problème, Ai qui est redevenue Sherry est maintenant une cible pour les Hommes en Noir. Quant à Shinichi, il se fait vite repérer par Ran qui ne va plus le lâcher d'une semelle. Mais le pire a lieu. Alors qu'on pensait que la miss était en sécurité, elle se retrouve morte, écrasée au sol quand les filins qui la retenaient ont lâché prise. Mais Shinichi est sur le coup. Les Hommes en Noir aussi, puisqu'ils ont vu Sherry passer à la télé... Vont-ils réussir à se dépêtrer de tout ça ?

Meitantei_Conan_SP_06Avis : Revoilà donc Shinichi et par la même occasion, le très "partout" Oguri Shun qui campe à nouveau ce détective sûr de lui. Bon, la ressemblance avec son homonyme papier n'est toujours pas hyper présente, mais soit. De toute manière, il vaut mieux avoir affaire avec Oguri Shun qu'avec un Conan qui mènerait l'enquête. Parce que les quelques minutes de présence du détective en culotte courte nous fait dire que ce serait mal barré de passer une heure et demi en sa compagnie. D'autant plus que le doublage du gamin (sans doute pour avoir le ton adulte du fait de sa condition) est légèrement troublant. Bref, on s'en débarrasse vite et on est content. D'autant plus que les fans du bogosse (Oguri donc) auront le droit à une scène un peu fan service d'entrée de jeu (ou comment retenir un peu l'attention du téléspectateur). Au niveau des personnages, notons donc l'arrivée du professeur Agasa, vaguement ressemblant (de toute manière, je crois qu'il ne faut pas chercher à espérer voir des sosies ! Mis à part Ran et Kogoro) et celle de Sherry, avec une actrice qui s'avère tout de même peu convaincante dans son rôle de séductrice mature et à même de faire de l'ombre à Ran. Parce que voilà, on retrouve ici cet ingrédient qui fait un des succès du manga. La romance (impossible) entre Shinichi et Ran.

Meitantei_Conan_SP_07Mais comme toute bonne romance, celle-ci s'avère contrariée, de par la condition de Shinichi dans sa peau de gosse mais aussi par cette Ai/Sherry qui est à même de comprendre sa situation puisqu'elle vit la même (et que le passé de sa soeur renforce une autre intimité). L'épisode reprenant plus ou moins la trame d'un "dossier" du manga, ils ne sont donc pas allé chercher loin mais retranscrivent bien les sentiments ambigus et la décomposition de Ran face à cette rivale inattendue, dont elle ne comprend pas d'où elle sort. Par contre, concernant l'enquête, si on reprend un peu des lieux et des dispositions, c'est de l'inédit. Sans doute pour conserver un tant soit peu de suspense, puisque l'intérêt réside aussi dans la résolution de l'enquête. Et mis à part un stratagème tortueux (qui soulève une ou deux questions quant à sa réalisation), elle s'avère de bonne facture, dans ce que peut proposer Gosho Aoyama. On est donc en terrain connu, avec mise en place, meurtre, recherche d'indices et résolution. Ici, c'est court-circuité par les Hommes en Noir et la possibilité de redevenir enfant à n'importe quel moment. Il y a donc une course contre la montre qui s'engage, qui vient donner un regain d'intérêt. L'affrontement contre les Hommes en Noir est lui aussi inspiré du manga, donc pas trop de surprises de ce côté-là, mais ça reste haletant. D'autant plus qu'ils ont pas mal misé sur l'action en fin d'épisode.

Meitantei_Conan_SP_08

Conclusion : Un deuxième épisode dans la droite lignée du précédent donc. Petit problème par contre, il faut connaître un tant soit peu le manga pour saisir toutes les subtilités de l'intrigue (notamment tout ce qui entour les Hommes en Noir et Sherry), parce que les explications sont très sommaires. Si ça ne dérange sûrement pas le public japonais (Conan est une institution là-bas, tout le monde doit connaître plus ou moins la trame) pour le téléspectateur qui débarque, ça pourra éventuellement être un peu dérangeant. Sinon, comme toujours, l'action est soulignée par la  musique de Katsuo Ohno, avec les variations du thème principal, ce qui se révèle tout à fait agréable. Les acteurs sont, quant à eux, plus ou moins convaincants selon les rôles (un regard peut-être biaisé par ma lecture du manga et le visionnage de l'animé). A noter qu'ils vont être limités par la suite s'ils veulent faire réapparaître Shinichi (un épisode qu'avec Conan serait inimaginable), parce que mis à part les flash-back... En tout cas, reste à voir si on aura le droit à un spécial dans quelque temps !

A lire aussi :
Détective Conan - Spécial 1 (review)
Détective Conan le manga (review)