Et si la sériephilie ressemblait un peu à une cours de lycée américain ? Oui, finalement, il y a aussi ces séries populaires… Et celles qui le sont moins… Le temps de se réconcilier avec elles pour la trêve des confiseurs, non ? :D

US POPULAR – 1x10 Les Fantômes de Noël (Fall on Your Knees)

511V53JGTSLScénario : Ryan Murphy

Réalisation : Elodie Keene

Avec : Leslie Bibb (Brooke) ; Sara Rue (Carmen) ; Tamara Mello (Lily) ; Carly Pope (Samantha) ; Christopher Gorham (Harrison) ; Tammy Lynn Michaels (Nicole)…

Cote d’amour : Note_03

vlcsnap_2010_12_11_22h59m21s115Résumé : C’est bientôt Noël et Nicole a des projets bien particuliers pour la récolte de don qui devait normalement revenir à l’UNICEF. Une période un peu sombre pour elle, puisque son amie et modèle est partie il y a un an. Et on ne peut pas dire que les fêtes l’enthousiasme donc particulièrement, elle est d’ailleurs la seule à ne pas apprécier le cadeau offert par Mlle Glass qui en profite pour une fois pour ne pas donner de contrôle. Carmen, quant à elle, voit son rêve de devenir pom-pom-girl s’éloigner encore une fois quand elle se brise la cheville. De leur côté, Lily et Brooke doivent se faire à l’idée d’organiser une grande fête commune, ce qui ne les enchante guère. Pourtant, la fête de Noël semble adoucir les mœurs, sauf pour Nicole qui reste sur ses positions… Mais peut-être que les fantômes qu’elle va rencontrer vont la faire changer d’avis…

vlcsnap_2010_12_11_22h59m40s42Avis : Je l’avoue, je n’ai jamais regardé Popular… Je ne suis même pas sûr d’avoir lu beaucoup de choses dessus, si ce n’est un ou deux articles chez la Tite Souris (dont un qui revenait sur cet épisode de Noël)… C’est pour ça que je la classe peut-être comme une « impopulaire » alors que je suis persuadé qu’elle a sûrement ses fans et que je risque de me faire taper dessus. Les épisodes de Noël sont une bonne occasion pour moi de laisser une seconde chance aux séries que je ne regarde pas habituellement, c’est un peu la magie de cette période en ce qui me concerne, ma propre trêve… Et donc me voilà à me mettre devant cette création signée Ryan Murphy (à qui l’on doit Nip/Tuck ou Glee dernièrement). Autant dire qu’il a fallu tout de même un peu de temps pour arriver à comprendre le contexte dans lequel j’évoluais avec ces personnages que je ne connaissais pas. Si le côté populaire/impopulaire se saisit d’emblée, c’est moins le cas pour les relations exactes entre les différents membres. Ce qui pourrait sans doute être un handicap pour apprécier cet épisode dont je me demande au final s’il a des répercussions au-delà (je pense que oui, au moins en ce qui concerne Carmen et sa situation) ou s’il ne s’agissait finalement là aussi que d’une trêve portée par cet esprit si unique que l’on retrouve à travers un certain nombres d’histoires chez nos amis Américains en cette période. Car encore une fois, Noël sera propice au pardon ou a une entente cordiale qui semble jusque-là avoir été rarement envisagée, ce qui a le don de surprendre une Nicole très en grippe avec Noël.

vlcsnap_2010_12_11_23h00m29s26Un tel porte-parole anti-fête n’est pas un cas unique au travers des séries, on retrouve bon nombre de personnages qui n’aiment pas Noël… Ce qui est assez logique, parce qu’on en retrouve aussi dans la vraie vie, et qu’après tout, on peut tout à fait concevoir les arguments qu’ils avancent. Oui, Noël, ce n’est pas tout rose (ou blanc, au choix) pour tout le monde. La solitude se fait sans doute encore plus ressentir dans ces moments quand il n’y a vraiment personne autour de soi… Ici, ce n’est pas vraiment le cas de Nicole qui semble plus être blessée et s’être forgé au fil du temps une carapace qui rend les coups qu’on lui a donné étant petite. Une plongée dans son passé qui permet à la fois d’éveiller sa conscience mais aussi de mieux la comprendre (de quoi sans doute faire gagner le personnage en consistance, qui n’est juste plus la petite méchante de service). D’ailleurs, elle-même plonge littéralement dans son passé avec de traditionnels fantômes de Noël (passé, présent et futur). L’épisode est aussi l’occasion de voir que les fêtes peuvent faire des miracles si tant est que l’on consente à se laisser porter par ce qui se révèle peut-être plus être une tradition qu’un véritable souffle magique mais qui veut que l’on pardonne et qu’il y ait cet élan de générosité, de solidarité. L’épisode n’hésite alors pas à nous mettre tout ce qu’on attend en de telles circonstances, avec les chants appropriés (un peu une marque de fabrique de la série je crois), la neige et le décorum habituel (tenues, cadeaux, décorations…). C’est plein de bons sentiments qui contrastent avec la Nicole qui est là durant pratiquement tout l’épisode.

vlcsnap_2010_12_11_23h00m57s50

Conclusion : Même les cœurs les plus durs ne peuvent résister à la magie de Noël si tôt qu’une âme généreuse vient éclaire l’individu. On nous le prouve une nouvelle fois à travers cet épisode qui semble être un point pas négligeable dans les relations entre les personnages, si ce qu’on y voit a des répercussions sur la suite. En tout cas, on marie très bien tout le décorum autour de Noël qui fait toujours plaisir à voir et les petites histoires des personnages qui évoluent (ou c’est en tout cas l’impression que ça donne pour un novice comme moi). L’autre magie, pas liée à Noël, de cet épisode provient du nombre de têtes relativement connues que l’on croise dans le casting principal : Christopher Gorham (Ugly Betty, Harper’s Island) ; Carly Pope (Le Messager des Ténèbres) ; Leslie Grossman (Ce que j’aime chez toi)…