Elle y est arrivée ! Si vous n’êtes toujours pas au courant, c’est que j’ai mal fait ma propagande… Donc, je vais y remédier… Une nouvelle fois !

YSA FERRER – Imaginaire Pur

yf_imaginairepur_72dpiDurée totale : 49min29

Nombre de plages : 13

Format : édition cristal

Sortie : 29/09/2008

Cote d’amour : ****

afficheDix ans… Ca fait dix ans que son précédent album est sorti. Et pratiquement autant que celui-ci est annoncé. Pas faute d’avoir essayé, mais la vie d’artiste est dure, comme en témoigne son single mort-né Mourir Pour Elles ou son passage éclair chez East West qui n’aura sorti qu’un maxi single, Made in Japan, avec des remixes de cette excellente chanson qu’on retrouve d’ailleurs sur cet album. Elle aura donc ramé, mais elle n’aura jamais lâché le morceau. Sauf sur cet album, où elle lâche les morceaux, treize dans la pure tradition « kosmic pop », comme elle aime à l’appeler. Des morceaux que les fans auront connus avant, comme Welcome to My Lovarium (Lovarium étant le nom prévu au départ pour cet album qui aura évolué entre temps) mais avec un nouveau mixage, assez réussi et qui nous fait entrer tout de suite dans le monde de la chanteuse, avec son son électro et sa voix fluette qui nous invite à faire un tour de l’amour dans toutes ses positions. Les quatre premières pistes enchaînent d’ailleurs des chansons déjà connues. Sens Interdit étant au départ prévu pour être le premier single de l’album (finalement remplacé par To Bi or not to Bi), qui était un temps en écoute sur le Myspace de l’artiste, puis vient Made in Japan et le deuxième single On Fait l’Amour (qui bénéficiera d’un clip). Bref, autant dire que c’est un début explosif, parce qu’il n’y a rien à jeter, c’est du tout bon, de l’addictif.

album1Pour le reste, elle en a encore sous le coude (dont on avait eu des aperçus au showcase qu’elle avait donné en début d’année au Virgin). Ainsi, Capsule Hotel est une réussite, autre évocation du Japon qui la touche, avec de nombreuses références culturelles ( « J’refais le Voyage de Chihiro… Visiter le Ciel et son Château… Pour Moi le paradis c’est le pays de Candy ») et qui débute par la charmante voix de Yumi Goto qui nous accueille dans cet univers, en japonais, bien évidemment. Bien évidemment, il y a To Bi or not to Bi, l’évocation de l’amour libre, dans le sens d’aimer le sexe que l’on veut sans préjugé. New Robot Generation partait mal, avec son côté très robotisé et en anglais, mais finalement, avec peu de paroles (un peu comme Les Yeux dans les Yeux), des couplets réussis et une thématique qui marque (pas besoin d’expliciter le côté robot je pense « Il y a des uns et des zéros/Alignés dans mon cerveau/Pour découvrir mes états d’âmes/Demandez le programme »), ça fait partie des bonnes surprises. Sans oublier Mes Positions, qui n’évoquent pas du tout le Kama-Sutra, mais plutôt la thématique des opposés qui s’attirent, où chacun dans le couple campe sur ses positions (ses idées) mais sont finalement complémentaires et qui font durer le couple (« Si l’on est jamais d’accord/C’est pour cela qu’on s’aime encore/Toujours quelque chose à dire/Quelque chose à redire »). Après, il y a les autres chansons… Mis à part I’m A Girl (en anglais) qui pourrait être un brin insupportable (avec cette voix fashion victim et qui minaude beaucoup), ça se laisse écouter.

header_ysaisbackDu côté du livret, c’est un joli travail. C’est simple, très épuré mais efficace et joli. La pochette annonce le ton, avec une Ysa Ferrer totalement nue, baignant dans une lumière blanche. Eh oui, c’est pas un imaginaire « pur » pour rien. Le reste des photos illustrant l’album sont du même acabit et de la même séance, sauf que l’on découvre sous Ysa très poupée Barbie (la même plastique nue), un amalgame de corps nus, hommes et femmes (ou plutôt Ken et Barbie, toujours). Je vous laisse le soin de faire l’analyse… :D En tout cas, le rendu est vraiment agréable. Les paroles sont toutes là, dans l’ordre (c’est fou comme ça fait du bien d’avoir des paroles dans l’ordre !!) et le tout est bien agencé par rapport aux photos. Comme quoi, y’a pas besoin de faire compliqué pour avoir un bon résultat. A noter un dernier petit clin d’œil aux fans avec les remerciements en fin de livret avec « Mille et une raison de dire merci », puisque Mille et Une Raisons est le titre d’une chanson (qui ne se trouve pas sur l’album… Mais vous vous doutez bien qu’en dix ans, Ysa a eu le temps de pondre bien plus de 13 chansons). A 12€ l’album, franchement, faudrait pas se priver ! ~_^

Coups de cœur de l’album :

*Welcome to My Lovarium
*Sens Interdit
*On Fait l’Amour
*Capsule Hotel
*To Bi or not to Bi
*Mes Positions

A lire aussi :
Taffe d'Amour ; Sens Interdit ; Idéal (les chansons)
Sens Interdit & To Bi or not to Bi (showcase carroussel du Louvres)
Made in Japan ; On Fait l'Amour (live)
Mes Rêves (le clip)
Ysa Ferrer (retour sur la chanteuse)
Showcase Janvier 2008 ; On Fait l'Amour - Making Of (vidéos)
Link & News (news)
King Size (review)